LES FORMATIONS IF MEGA

INTÉGRATION DES NOUVEAUX ARRIVANTS

Public visé : Agents à domicile ou Assistantes de vie de structure d’aide à domicile, ayant entre six mois et deux ans d’ancienneté.

Permettre d'aider les nouvelles Aides à Domicile d'acquérir les compétences de bases pour exercer leurs nouvelles missions.

L’INTÉGRATION DES NOUVEAUX ARRIVANTS

 

PUBLIC VISÉ : Agents à domicile ou Assistantes de vie de structure d’aide à domicile, ayant entre six mois et deux ans d’ancienneté.

OBJECTIF GÉNÉRAL : Permettre à de nouveaux arrivants dans l’équipe d’intervenants à domicile d’acquérir les connaissances et savoirs de base en termes de connaissance de l’environnement, de gestes et postures, de pratiques bien traitantes et d’accompagnement des personnes en situation de handicap.

OBJECTIFS OPÉRATIONNELS :

  • Identifier sa position dans un contexte législatif et réglementaire.
  • Identifier son rôle et ses fonctions.
  • Connaître les exigences du métier en termes de savoir-faire et de savoir être.
  • Savoir suivre les engagements et procédures spécifiques à chaque acteur.
  • Protéger la région lombaire du professionnel tout  en assurant  la sécurité  et l’intégrité  du bénéficiaire.
  • Etre capable de réaliser une intervention respectant les procédures d’hygiène de base.
  • Définir le bio-nettoyage et la bonne utilisation des produits et du matériel associé.
  • Connaître les contours du développement durable dans l’aide à domicile.
  • Définir les notions de bientraitance et de maltraitance.
  • Connaître les aspects réglementaires relatifs à la maltraitance.
  • Etre capable d’identifier les situations de maltraitance et les facteurs favorisants.
  • Redynamiser, revaloriser les bénéficiaires en renforçant l’estime de soi.
  • Évaluer les risques conformément aux recommandations de bonnes pratiques.
  • Connaître les différentes formes de handicap pour mieux adapter son activité.
  • Comprendre pour mieux accompagner.
  • Adapter son action et sa communication en fonction de la personne et de son handicap.
  • Connaître et mettre en pratique les recommandations de bonnes pratiques.

 

PROGRAMME

JOUR 1 : POSITIONNEMENT DE L’AIDE A DOMICILE.

Les différentes activités des services d’aide à domicile

Cette partie a pour intention de permettre aux participants de se situer dans un contexte institutionnel et de prendre la mesure de l’importance de leur intervention, de donner du sens aux attendus de l’employeur.

Pourquoi des services d’aide à domicile ? Identification des services proposés.

Comprendre et identifier l’origine de la commande (APA, PCH,  ….) pour donner du sens à son action.

 

Les caractéristiques des métiers d’aide à domicile et d’Auxiliaire de Vie Sociale

Il s’agit dans cette partie d’opérer un zoom sur l’activité des aides à domicile et des auxiliaires de vie sociale.

Une entrée par le référentiel d’activités permettra de dégager les deux grands axes d’intervention qui doivent être présents lors de toute intervention : les activités techniques et les activités relationnelles.

Comprendre la commande initiale, affiner la compréhension du besoin de l’usager

Savoir prendre en compte une consigne et des habitudes.

Repérer les activités à réaliser, les besoins et les attentes des usagers. Respecter les habitudes du client.

Établir une relation d’aide visant le maintien de l’autonomie et tenant compte de l’environnement du bénéficiaire.

Dérouler son intervention.

 

JOUR 2 : GESTES ET POSTURES.

Rappel anatomique et physiologique du système locomoteur.

Anatomie succincte du rachis lombaire

  • Les vertèbres ;
  • Les disques intervertébraux ;
  • Les muscles du rachis lombaire ;

Physiologie du rachis lombaire

Pathologies du rachis lombaire

  • Lumbago ;
  • Hernie discale ;
  • Lombo sciatalgie ;
  • Les chocs thermiques ;

Hygiène de vie rachidienne et éducation posturale

L’hygiène de vie au quotidien

Se baisser, porter des charges, la conduite automobile, entrer et sortir de voiture, travail en fente avant, mouvements de balancier.

Rôle des membres inférieurs dans la protection du rachis lombaire.

L’éducation posturale 

Protéger son dos pendant son activité professionnelle

Programmation posturale et gestuelle.

Position de repos et récupération, relaxation.

Temps de repos.

Difficultés rencontrées lors de la manutention des personnes

L’optimisation du geste professionnel au domicile de la personne.

Ergonomie : aménagement du poste de travail.

Configuration et aide technique.

 

JOUR 3 ET  4 : AMÉLIORER LA QUALITÉ DE PRESTATION DE NETTOYAGE DANS L’AIDE À DOMICILE.

  1. Les règles fondamentales d’hygiènes lors d’une prestation de nettoyage.
    • Définition du bio-nettoyage.
    • Connaissance des types de salissures.
    • Les modes de contaminations.
    • La bonne utilisation des produits et du matériel associé.
  2. Méthodologie et organisation de la prestation.
  • Comprendre et respecter les procédures pour un travail de qualité.
  • Rationaliser son temps et son énergie pour limiter la fatigue.
  • Gestion du linge, des produits d’entretien et d’accueil.
  • Sécurité des biens et des personnes
  • Gestes et postures lors de la prestation.
  • Prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles.

3) Le développement durable et le nettoyage.

Connaître et savoir utiliser à bon escient ses produits.

Savoir diluer ses produits.

Rationalisation de la consommation (électricité, eau, bois…).

4) Exercices : principes d’hygiène fondamentaux

5) Mise en pratique avec ateliers.

 

JOUR 5 ET 6 : BIENTRAITANCE

Introduction à la notion de bientraitance

  • Définitions.
  • Aspect éthique et aspect juridique.
  • La maltraitance dans notre société (éléments statistiques).
  • Identification des facteurs de risques exposants à des rapports maltraitants (facteurs individuels, facteurs institutionnels).
  • Ne pas maltraiter ne nous permet pas de nous estimer bien traitant.

Identifier les besoins spécifiques

  • Individualisation de la prise en charge par la prise en compte des besoins de l’usager.
  • Tenir compte du système de référence de l’usager dans sa pratique/confrontation à son propre système de référence.

Mise en application du concept de bientraitance

LES CLÉS DE LA BIENTRAITANCE

  • Écoute et disponibilité, soin relationnel.
  • Respect de la personne (respect de ses valeurs, de ses croyances, de ses    choix de vie, de ses liens sociaux et familiaux…).
  • Maintien et développement de l'autonomie.
  • Recherche d'un environnement adapté.
  • Le professionnalisme.

L’’organisme de référence : L’ANESM

  • Ce que préconise l’ANESM dans ses guides de bonne pratique

JOUR 7 ET 8 : LA CONNAISSANCE ET LA PRISE EN COMPTE DU HANDICAP

Le Handicap – Notions et réglementation

  • Le handicap définition(s).
  • La place de la personne en situation de handicap dans la société.
  • L’impact des lois sur l’activité des professionnels.

Les différentes formes de handicap

  • Classement du handicap par famille.
  • Origines du handicap.
  • Impact de la survenue du handicap au cours de la vie du sujet.
  • Impact sur l’entourage.

Accompagner la prise en charge des personnes en situation de handicap

  • Connaître les différents acteurs dans le domaine du handicap et se situer dans un environnement professionnel et institutionnel.
  • Repérer et comprendre les attentes des personnes de situation de handicap.
  • Connaître et mettre en application les bonnes pratiques en termes de prise en charge (ANESM).

Méthode pédagogique

La session de formation est intégralement en présentiel.

  • Une approche pédagogique concrète et pragmatique s'appuyant sur des méthodes de pédagogie active : alternance d'exposés théoriques courts, d'études de cas, d'analyse de pratiques, de jeux de rôles, de mises en situation, de débats.
  • Une documentation pédagogique remise à chaque participant.
  • Une grande place sera donnée à l’expression des participants, un juste équilibre entre les apports théoriques nécessaires et les échanges avec le groupe seront recherchés.

Moyens permettant d’apprécier les résultats de l’action.

L’appréciation des résultats se fera avec des QCM à l’entrée et à la sortie pour chaque thématique de la session de formation.

Un auto-positionnement des compétences est effectuée en amont de la formation, permettant d’avoir un « état des lieux » des compétences des stagiaires.

Des évaluations en cours de sessions sont réalisées pour vérifier l’atteinte des objectifs sous formes de QCM, feed-back, brainstorming, tour de table…

Un recueil des appréciations des stagiaires est effectué sous forme de questionnaire à la fin de la session.

 

Les moyens permettant de suivre l’exécution de l’action et d’en apprécier les résultats.

Émargements, certificats de réalisation, questionnaires d’évaluation stagiaire, synthèses d’évaluation formateur.

 

Pré-requis : aucun.

Durée : 8 jours soit 56 heures.

Nombre de participants : 10 à 14.

Tarif : 1186€ par journée par groupe. Cette session est réalisable en intra-entreprise.

Lieu : Fédération ADMR de Haute-Corse

Lieu-dit Micoria

20290 LUCCIANA

Accès handicapés : Accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Contact (également référent handicap) : Jean-Baptiste TRISTANI

06 27 40 13 14

contact@ifmega.com

Modalités : Formation en présentiel.

Modalités d’accès : Inscription par téléphone, par mail ou sur le site internet http://www.ifmega.com.

Délais d’accès : Réponse sous 48 heures ouvrés.

Prochaine sessions : 1,2,3,13,14,15,16,17 juin 2022.

Informations mises à jour le 29/04/2022.

Nombre de salariés formés depuis 2020 : 25.

Taux de satisfaction : 92%.

Évaluation entrée de session : 55% de bonnes réponses.

Évaluation sortie de session : 83,33% de bonnes réponses.