LES FORMATIONS IF MEGA

LA BIENTRAITANCE

Public visé : Tous professionnels du médico-social et du sanitaire

Trois grands textes récents porteurs d’un projet de bientraitance envers l’usager – la loi de 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, la loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées et la loi de 2007 cadrent les modalités d'interventions des professionnels du médico-social.

OBJECTIFS :

  • Définir les notions de bientraitance et de maltraitance
  • Connaître les aspects réglementaires relatifs à la maltraitance
  • Etre capable d’identifier les situations de maltraitance et les facteurs favorisants
  • Redynamiser, revaloriser les bénéficiaires en renforçant l’estime de soi
  • Évaluer les risques conformément aux recommandations de bonnes pratiques

 

CONTENUS :

 

JOUR 1

INTRODUCTION A LA NOTION DE BIENTRAITANCE

  • Définitions
  • Aspect éthique et aspect juridique.
  • La maltraitance dans notre société (éléments statistiques)
  • Identification des facteurs de risques exposants à des rapports maltraitants (facteurs individuels, facteurs institutionnels)
  • Ne pas maltraiter ne nous permet pas de nous estimer bien traitant

 

IDENTIFIER LES BESOINS SPECIFIQUES DU BENEFICIAIRE A UN MOMENT DONNE ET DANS LA PERSPECTIVE DE SON DEVELOPPEMENT

  • Individualisation de la prise en charge par la prise en compte des besoins de l’usager
  • Tenir compte du système de référence de l’usager dans sa pratique/confrontation à son propre système de référence

 

 

JOUR 2

LA MISE EN APPLICATION DU CONCEPT DE BIENTRAITANCE

 

LES CLES DE LA BIENTRAITANCE

  • Écoute et disponibilité, soin relationnel.
  • Respect de la personne (respect de ses valeurs, de ses croyances, de ses choix de vie, de ses liens sociaux et familiaux,…)
  • Maintien et développement de l'autonomie.
  • Recherche d'un environnement adapté.
  • Le professionnalisme.

 

L’ORGANISME DE REFERENCE : L’ANESM

  • Ce que préconise l’ANESM dans ses guides de bonne pratique?                                                                                                           

EVALUATION DES SITUATIONS DE MALTRAITANCE

  • Les signes cliniques des différentes formes de maltraitance
  • La relation avec l’entourage proche du bénéficiaire/la prise en charge de l’usager victime de maltraitance

 

LE TRAVAIL EN RESEAU

  • Repérer le réseau de professionnels en et hors structure
  • Culture professionnelle et missions des différents professionnels
  • S’appuyer sur le réseau pour croiser les cultures

 

 

JOUR  3

Cette journée sera totalement dédiée à l’analyse de pratiques professionnelles. Pour cette analyse les participants pourront mobiliser leurs acquis de formation.

L’analyse des pratiques professionnelles, telle que nous la proposons s’appuie sur la définition d’André Levy, à savoir :

« Une méthode de perfectionnement, voire de formation, fondée sur l’analyse d’expériences professionnelles de terrain, récentes ou en cours, présentées par leur principal acteur dans le cadre d’un groupe composé de personnes exerçant la même profession ».